Assistance Médial

Minéraux et Oligo éléments

Publié par: webmaster MEDIAL Dans: Groupe Médial Sur: mardi, mars 29, 2016 Commentaire: 0 Frapper: 1285

Notions de nutrition les minéraux et les oligo-éléments

Les sels minéraux et les oligo-éléments sont des composants de l'organisme, d’origine minérale. Les sels minéraux existent en quantité relativement importante dans l’organisme : calcium, sodium, magnésium, phosphore et potassium. Les oligo-éléments, en quantité nettement plus faible, jouent un rôle important dans la constitution et le fonctionnement des nerfs, des os, des muscles, des dents.

Citons parmi eux le fer, zinc, manganèse, cuivre, iode, sélénium, molybdène et chrome qui sont nécessaires à la vie des cellules et aux réactions enzymatiques. Récemment les fonctions biologiques de quelques nouveaux oligo-éléments ont été démontrées : soufre, nickel, cobalt, arsenic, silicium etc.

Les éléments traces se distinguent en effet en oligo-éléments (du grec "oligos" : en petite quantité), indispensables au fonctionnement de l'organisme, et en éléments toxiques. Le plomb, le cadmium ou le mercure sont reconnus comme exclusivement toxiques, mais certains oligo-éléments, selon leur degré de concentration et la forme d'association chimique dans laquelle ils sont engagés, peuvent se révéler potentiellement toxiques. Ainsi, la plupart des métaux sont toxiques sous forme de sels ou d'oxydes, alors qu'ils peuvent être indispensables s'ils sont associés à des macro molécules organiques.

D'où vient que nous puissions porter des éléments traces toxiques ? Il y a plusieurs causes à cela : pollution des aliments par des toxiques résiduels issus de traitements agricoles inappropriés ; intoxication accidentelles par les métaux lourds (usage d'ustensiles de cuisine inappropriés, recyclage non contrôlé d'emballages de conservation, etc.) ; environnement professionnel à risques (métallurgie, chimie, traitement de surface...) ; pollution de l'air. Au risque d'intoxication s'ajoute, avec ce dernier facteur, l'inactivation des oligo éléments susceptibles de se combiner avec certains éléments chimiques comme l'oxyde de soufre, de carbone ou d'azote, surabondants dans les fumées industrielles.

Les oligo-éléments sont éliminés de façon régulière et leurs pertes doivent être compensées par des apports alimentaires suffisants (voir tableau). Ces nutriments sont dits indispensables puisque notre organisme ne peut les synthétiser, ils ne produisent pas d'énergie contrairement aux protides, lipides, glucides. Ces éléments sont présents dans tous les tissus sains à concentration constante et leur absence peut provoquer des troubles physiologiques importants.

 Petit rappel

Les molécules organiques sont les matériaux des êtres vivants. Elles appartiennent à quatre grandes familles:

- les glucides ou sucres: nutriments énergétiques de la cellule (glucose, fructose...);

- les lipides ou corps gras: constituants majeurs des membranes des cellules et réserves importantes d'énergie;

- les protides, et principalement les protéines: ce sont les constituants les plus importants. La protéine la plus abondante chez l'homme est le collagène;

- les acides nucléiques: ces très grosses molécules («macromolécules») sont le support de l'information génétique. Elles contiennent les quelque 100 000 gènes présents dans le noyau de toute cellule humaine.

Métabolisme: ensemble des réactions chimiques qui prennent place dans l'organisme. Les réactions libèrent en permanence dans l'organisme des "radicaux libres", espèces chimiques très oxygénées, toxiques pour les cellules.

Les besoins en oligo-éléments varient avec l’âge

 

Fer

mg

Zinc

mg

Iode

µg

Sélénium

µg

Cuivre

mg*

Chrome

µg*

Molybdène

µg*

Manganèse

mg*

enfants de 1 à 3 ans

10

10

70

20

1

75

40

1

enfants de 4 à 9 ans

10

10

120

30

1,5

125

50

2

garçons de 10 à 12 ans

12

12

140

40

1,5

125

100

3

filles de 10 à 12 ans

12

12

140

40

1,5

125

100

3

garçons de 13 à 19 ans

15

15

150

60

2

125

150

4

filles de 13-19 ans

18

12

150

55

2

125

150

4

hommes adultes

10

15

150

70

2,5

125

150

4

femmes adultes

18

12

150

55

2,5

125

150

4

femmes enceintes

15-18

15

175 à 200

70

3

125

150

4

personnes âgées

10

12

150

70

2,5

125

150

4

MINÉRAUX

ELEMENTS

FAVORISANTS

L'ASSIMILATION

ANTAGONISTES

REGULATEURS

FAVORISENT

LES

FONCTIONS

SYMPTOMES

DE

CARENCE

APPLICATIONS

Ca / Calcium

Vitamines A. C. D. Fer

Magnésium, Manganèse,

phosphore, protéine.

(notamment Lysine) Silicium.

Manque d'exercice physique.

Stress (profond).

Excès d'acidesoxalique et phytique.

Excès dephosphore. Régime alimentaire tropriche en graisse (Pb Cd –Al Mg -Fe)

Formation os, dents, coagulation sang,rythme cardiaque, calme nerveux, fluxnerveux, croissance osseuse et

contractions musculaires, perméabilité de la membrane cellulaire

Palpitations, insomnies, crampes, nervosité, engourdissement bras et

jambes, caries, ostéoporose, ongles cassants en association avec les cheveux blancs. Rachitisme.

Arthrite. Sénescence, douleurs osseuses du dos, tremblements des doigts, crampesjambes/pied, insomnies, douleurs menstruelles, difficultés ménopause, nervosité, surcharge pondérale, nervosité

prémenstruelle, rhumatismes.

Cr / Chrome

Vitamine C.

Fer, Zn, V.

Iso-glycérine -métabolisme (glucose)

Système circulatoire. Régulation dumétabolisme général, glucidique et lipidique.

Artériosclérose. Intolérance glucosique chez le diabétique. Métabolismeaminoacide perturbé. Risque cardio­

Diabète, hypoglycémie, grossesses,

déséquilibre alimentaire.

Co / Cobalt

En cours.

Hémoglobine. Régulation

neurovégétative. Améliore la synthèse protéique. Favorise la fixation de la thyroïde.

Anémie.

Régulateur neurovégétatif, troubles des

extrémités (maladie de Raynaud),

artériopathies.

Cu / Cuivre

Cobalt - Fer.

Zinc et Manganèse (forte dose)

Cadmium, Ag, Hg, Mo.

Contraceptifs oraux.

Vitamine C, prot. végét.

Formation des os, pigmentation peau-cheveux, cicatrisation. Formation descellules -hémoglobine.

Dévelop. mental.

Stabilité émotionnelle.

Etat de faiblesse générale. Arythmierespiratoire. Maladie de la peau.

Diarrhées chez l'enfant. Anémie

(manque cuivre). Altération osseuse et cardio-vasculaire.

Anémie imputable au manque de cuivre.

Alopécie. Maladies infectieuses

bactériennes et virales.

Phénomènes inflammatoires. Stress. Sport intense, régimes alimentaires.

Fe / Fer

Vitamines B, acide folique, Calcium, Cobalt, Cuivre, Mo, Vit. C..

Café excès de phosphore – Thé -Zinc ou Cuivre (fortes doses).

Manganèse.

Production hémoglobine.

Résistance au stress, maladies.

Croissance chez l'enfant. Synthèsemélanine et myéline.

Gêne respiratoire. Fragilité des ongles.

Anémie (manque de fer). (pâleur +fatigue) Constipation. La plupart dessaignements de l'appareil digestif sont la cause des carences en Fer.

Ethylisme. Anémie. Colites. Règles

douloureuses. Absorption affaiblie, pertes de sang.

Besoins accrus :grossesse, allaitement,croissance, 3ème Age..

Li / Lithium

Vitamine E.

Mg, P.

Stabilité émotionnelle. Intervient danstransport des neurotransmetteurs.

Diminue l'activité thyroïdienne.

On ne peut parler de carence.

Stress. Syndrome anxiodépressif.

Troubles de l'humeur.

Problème d'insertion.

Mg / Magnésium

Vitamines B6 - C - D

Calcium, Phosphore.

F, Protéines, Lactose.

Protéine. Excès de calcium.

Régime trop riche en graisses

Contraceptifs oraux.

Excès de végétaux, alcool.

Excès de Phosphore.

Equilibre acide (base énergie)

Métabolisme sucre / sang. Métabolisme (calcium/ Vit C). Structose protéinique.

(ADN ARN). Régulation perméabilitécellulaire, production et transport d'énergies.

Confusion. Désorientation. Propension à la colère. Nervosité. tachycardie.

Tremblements. Hyperémotivité, vertige, insomnie, crises tétaniformes, colonirritable.

Ethylisme. Cholestérol (taux élevé).

Dépression. Maladies cardiaques. Calculsrénaux. Nervosité. Troubles de la prostate. Fragilité au bruit. Acidité

gastrique. Colon irritable. Caries.

Surcharge pondérale. Sous-alimentation(spasmophilie).

Mn / Manganèse

Vitamine A.

Calcium. Phosphore (forte dose).

Fer (forte dose).

Production enzymes. Croissance / fertilité.

Production hormones sexuelles,

respiration de la peau. Vit E. Métabolisme vit. E.

 Métabolisme (graisses / glucides).

Détoxiquant général. Défense

antiradicalaire libre.

Ataxie. Etourdissement

Bourdonnements d'oreilles. Pertes de l'ouïe, déséquilibre métabolique(glucides / acides gras).

Altération tissu conjonctif et de laminéralisation osseuse.

Allergie. Asthme. Diabète. Fatigue.

Urticaire. Algies diffuses. Eréthisme

Mo / Molybdène

Aucun connu à ce jour.

Sulfate de cuivre -Zinc Plomb

- Méthionine - Vitamine B12

Fonction du foie. Fonction du rein.

Sang. Métabolismefer, F.

Augmentation cancer oesophage.

Intolérance aux acides aminés soufrés.

Anémie (manque de cuivre).

Goutte. Caries. Aide à la désintoxication

hépatique.

Ni / Nickel

Vit. B12. Méthionine.

Calcium Vitamine C

Amino-acides.

Structures membranes. Métabolisme : acide nucléique, B12 et méthionine.

Foie - Fertilité. Potentialise insuline.

Cirrhose du foie. Accidents rénaux.

Blocage Fer. Blocage de la

néoglycogénèse.

Cancer. Cirrhose du foie.

Dérèglement du rein.

Troubles dyspeptiques.

P / Phosphore

Vitamines A - D - F

Calcium Fer

Manganèse.

Aluminium - Fer Magnésiuminorganique (antiacides, lait de

magnésium) -Excès de sucreblanc.

Formation des os / dents. Energie descellules - cicatrisation. Contraction du muscle cardiaque. Fonctionnement du

rein. Métabolisme (Ca / sucre).

Absorption vitaminique. Régulateurexcitabilité neuro-musculaire.

Perte de l'appétit. Respiration

irrégulière.

Dérèglements nerveux.

Prise ou perte de poids.

Arthrite. Arrête la croissance chez

l'enfant. Stress.

Affections dentaires et gingivales.

Eréthisme cardiaque, Raynaud, allergies.

Syndromes fibromyalgique, etc...

K / Potassium

Vitamine B6 - Sodium.

Alcool, café, cortisone,

diurétiques,

laxatifs, sel (en excès), sucre (enexcès).- Stress.

Calme. Décontraction musculaire.

Fonctions des reins / sang. Régulationpression osmotique, échanges hydriques, équilibre acido-basique.

Régulation contraction cardiaque.

Acné. Pépie. Peau sèche. Constipation.

Faiblesse générale, insomnie. Atteintemuscles. Rythme cardiaque lent et irrégulier, jusqu'à myocardiopathie.

Réflexes lents.

Acné. Éthylisme. Allergies. Brûlures.

Coliques (chez l'enfant). Diabète.

Tension artérielle. Maladies

cardiaques.: angines de poitrine.

Infarctus du myocarde. Congestion

cérébrale. Syndrome douloureux

Se / Sélénium

Vitamine E.

Vitamine C.

Mercure -Cadmium Argent

Arsenic - Sulfates.

Intégrité de la membrane. Fonctionpancréatique (résistance accrue possible

au cancer). Antioxydant cellulaire.

Protection métaux lourds, hypertension.

Arthrite, sclérose en plaque.

Antiagrégant plaquettaire,

Insuffisance. Toxicité cardiaque

(drogues). Taches de vieillesse

Peroxydation des graisses. Perte de la masse musculaire. Hémolyse.

Cancer

Intoxication par métaux lourds,

vieillissement. Infections itératives,

hépatopathies.Cataracte.

Affections cardio-vasculaires.

Si / Silicium

Régime haute teneur en fibres.

Ca/Fe:Mo.

Solidité squelette, plasticité, cartilage,

élasticité vaisseaux et tissus.

Reminéralisant.

Décalcification osseuse. Tendinites.

Maladies cardio-vasculaires. Altération de la peau et phanères. Cataracte.

Homogénéité et métabolisme osseux.

Altération permet ses annexes -

Athérome, myopie, cataracte

Na 1Sodium

Vitamine D

Manque de chlore / potassium.

Niveau normal/liquide cellulaire.

Contraction musculaire normale.

Circulation du sang

Circulation de la lymphe

Perte de l'appétit. Gaz intestinaux

Perte volume musculaire

Vomissements. Perte de poids.

Déshydratation

Fièvre

Insolation

Zn Zinc

Vitamine A et B6 (forte dose)

Calcium Cuivre -Phosphore.

Alcool Calcium ou cuivre

(forte dose).

Phosphore (manque de).

Acide phytique

Contraceptifs oraux.

Fe et Folates.

Intervient dans tous les métabolismes :

essentiel à synthèse protéique,

multiplication cellulaire, croissance,

-immunomodulateur,

intégrité structurale et fonctionnellecutanée, maturation des organes sexuels,Vit. A et B6.

Immaturité sexuelle.

Peu d'appétit

Cicatrisation lente.

Croissance retardée.

Stérilité.

Hypo-gonadisme.

Troubles gastro-intestinaux. Complicationsaccouchement, avortement.

Ethylisme, athérosclérose, alopécie,

cirrhose, diabète, vergetures,

cicatrisation, cholestérol élevé, fausses

couches à répétition, allaitement,

prématurité, préparation préopératoire.

Pied de page des articles

In Same Category

Related by Tags

Commentaires

Laissez votre commentaire