Assistance Médial

Médial, une méthode simple et efficace pour perdre du poids

Publié par: webmaster MEDIAL Dans: Infos nutrition Sur: mardi, juin 21, 2016 Commentaire: 0 Frapper: 2084

Cette méthode s’adresse à toutes celles et ceux qui souhaitent maigrir vite, sans faim ni frustration ! La méthode Médial est simple parce que nous mettons tout en oeuvre pour faciliter votre quotidien et vous permettre d’atteindre vos objectifs en toute sérénité.

Pour celles et ceux qui souhaitent faire notre cure de façon autonome, nous avons donc repris les grandes lignes de la méthode Médial pour que vous ayez toutes les cartes en mains pour réussir VOTRE régime !

Nous insistons néanmoins sur l'importance de contacter nos diététiciennes ou nutritionnistes pour mettre en place ensemble le programme de stabilisation et d'équilibre alimentaire. Ces étapes doivent être absolument personnalisées selon les nombreux paramètres qui déterminent votre quotidien et votre vie.

Bonne lecture

Avec Médial, vous choisissez :

Des produits savoureux et faciles à préparer, de haute valeur nutritionnelle pour apporter à votre organisme ce dont il a besoin, ni plus ni moins !

  Un programme simple et sans contraintes : En fonction de la phase qui vous concerne, vous sélectionnez les produits autorisés selon un code de couleur

  Des commandes livrées sous 24 à 48h, à votre domicile ou en point relais

  Des conseils personnalisés grâce à nos diététiciennes qui se tiennent à votre disposition pour vous conseiller, répondre à vos questions et vous vous soutenir

Pas de frustration car dans notre large gamme de produits, on y trouve toujours son bonheur : sucré ou salé, à boire ou à croquer, à emporter ou à réaliser soi-même, il y en a pour tous les goûts !

Pas de sensations de faim : la protéine est déjà, par nature, très satiétogène. Ajoutez à cela des produits enrichis en fibres et des légumes à volonté, et vous pourrez dire adieu à cette sensation désagréable du ventre qui vous tiraille parce qu’il est vide…

Enfin, on oublie les heures passées dans la cuisine pour préparer les repas, et on oublie même la balance pour peser le moindre aliment consommé, on oublie aussi de compter les points ou les calories….et on ne pense plus qu’à se faire plaisir, et à mincir !

En principe, le protocole de perte de poids est à définir avec votre diététicienne selon :

  •          Vos objectifs en termes de perte de poids
  •          Les délais qui vous incombent : le temps que vous accordez pour atteindre votre objectif, ou bien ceux que certains évènements vous imposent : départ, vacances, consigne médicale, intervention chirurgicale, mariage…
  •          Votre budget

--> Pour savoir combien de protéines vous devez prévoir si vous envisagez une diète de façon autonome, le calcul est simple : (Poids x 1.2) / 15 = Nombre de sachets requis

Exemple : Pour un poids actuel de 75kg, il vous faudra :

75x1.2 = 90 / 15 = 6 sachets

Le principe de la diète hyperprotéinée est simple : Privé de tout apport glucidique, on pousse votre organisme à aller puiser l’énergie dont il a besoin pour fonctionner dans les réserves adipeuses (= masse grasse). Cette voie métabolique s’appelle la CETOSE.

En parallèle, un apport protéiné suffisant permettra d’assurer le maintien de la masse maigre (= masse musculaire) car un amaigrissement ne se fait jamais au détriment du muscle. Si des protéines sont apportées en excès, (pour une raison ou une autre), celles-ci seront éliminées car le corps ne sait pas stocker les protéines, contrairement aux sucres (glucides) et graisses (lipides) dont les excédents sont stockés et contribuent à constituer la masse grasse.

Quant aux lipides, leur apport est restreint, comme dans tout régime, mais jamais totalement supprimé, car il existe certains acides gras (dits « essentiels ») que le corps ne sait pas fabriquer. Ainsi, ils doivent impérativement être apportés par l’alimentation sous peine de carences.

--> La condition sine qua none à la méthode est une éviction totale de tous les sucresde votre alimentation, à voir :

Les sucres simples : Sucre de table, confiseries, friandises, biscuits, chocolat, viennoiseries, pâtisseries...

Les sucres lents : Tous les féculents au sens large !

  •          Céréales : pain, pâtes, riz, semoule, blé, boulgour, quinoa, et toutes les farines
  •          Légumes secs : Flageolets, lentilles, haricots secs, pois chiches / cassés, fèves…
  •          Féculents-légumes : pommes de terre et petits pois

Les fruits : Qu’ils soient frais, en conserve au sirop, en compote (même sans sucres ajoutés) en jus / smoothie et surtout s’ils sont déshydratés (Fruits secs…)

La Phase 1 : (Code couleur JAUNE)

Phase la plus stricte qui soit, avec un apport moyen de 4 à 5 protéines par jour minimum

Perte moyenne de 2 kg /semaine.

Durée : Cette phase n’excède généralement pas les 3 semaines, mais il faut compter au moins 3 jours (48-72h) pour marquer le lancement de la cétose

Budget moyen (possibilité d’adaptation) : 75-90€ /semaine

Tous les repas et collations s’organisent autour des sachets et prêts à déguster protéinés

Aliments autorisés (autres que les produits HP) :

  •          Légumes liste A à volonté = Salades (toutes), champignons, asperges, aubergines, concombre, courgette, brocolis, céleri, pousses de soja, endives, épinards, fenouil, chou vert, chou-fleur, poivrons et radis.
  •          Huile végétale : 1 cac d’huile par repas (Préférer les omégas 3 : pas de cuisson !)
  •          Assaisonnements : Sel, poivre, toutes les épices (moulues / déshydratées), vinaigre, moutarde, jus de citron et cornichons

La Phase 2 : (Code Couleur : VERT)

Phase de croisière avec un apport de 3 à 4 protéines par jour + 1 repas mixte le midi

Perte moyenne de 1kg par semaine

Durée : Pas de durée définie pour cette phase qui est à adapter selon votre objectif car cette phase, plus conviviale de par son repas mixte, permet de s’accorder des sorties, restaurants, repas entre amis ou en famille à condition de choisir ses plats avec pertinence…

Budget moyen : 55-75€ /semaine

Le repas du midi s’organise autour de :

  •          1 protéine animale : On remplace le sachet par de la viande (100-150g), du poisson (150-200g) ou des œufs (2 blancs + 1 jaune). Liste exhaustive :
  •          Viandes = Veau, poulet, pintade, lapin, dinde, foies de volaille, foies de veau, pigeon, steak haché 5% MG, rumsteak, rosbeef, tournedos, filet mignon de porc, jambon blanc découenné dégraissé.
  •          Poissons = Poissons blancs (tous), saumon, coquillages et crustacés, thon en conserve au naturel.
  •          Légumes à volonté : Liste A, comme en phase 1, à laquelle on rajoute la liste B à hauteur de 200g par repas maximum = Chou rouge, choux de Bruxelles, haricots verts, navets, salsifis, poireaux, tomates.
  •          1 laitage maigre : Yaourt nature non sucré ou FB 0% en fin de repas, pour dessert
  •          Les autres repas (Petit-déjeuner + Dîner) et collations (10h + 16h) restent inchangés par rapport à la phase 1 : Maintien des sachets et prêts-à déguster phases 1 et 2.

La Phase 3 : (Code couleur : ROSE)

Phase de stabilisation avec un apport de 2 à 3 protéines par jour + 2 repas mixtes

Perte moyenne de 500g / semaine.

Durée : Elle est variable car fonction de la période durant laquelle vous êtes resté(e) en diète « stricte » : Il faut au moins autant de temps de stabilisation que de temps de perte de poids. Ainsi pour 6 semaines de diète, comptez au moins 6 semaines de stabilisation

Budget moyen : 35-55€ /semaine

Cette phase permet la réintroduction progressive des aliments exclus jusque-là :

Etape 1 : Réintroduction du second mixte (au dîner) dans les mêmes conditions que pour le déjeuner : Mêmes quantités et mêmes qualités de VPO qu’en phase 2.

Etape 2 : Réintroduction des fruits

  •          Fréquence : 1 à 2 portion(s) de fruit par jour
  •          Quantités : 1 portion de fruit frais = 150g = 100g de compote sans sucres ajoutés = 100ml de jus 100% pur jus sans sucres ajoutés
  •          Moment de la journée : Toujours avant 16/17h au plus tard, à savoir petit-déjeuner ou collation de 10h ou déjeuner ou collation de 16/17h.

Etape 3 : Réintroduction des légumes de la liste C : Artichaut, cœur de palmier, carottes, maïs, potiron et oignons.

  •          Quantités : 200g par repas c’est-à dire midi et soir
  •          Conseil en + : Dans la mesure du possible, essayer de toujours mélanger deux ou trois variétés de légumes entre eux. Pour cela, n’hésitez pas à piocher dans chacune des 3 listes : A, B et C de sorte à limiter toute redondance.

Etape 4: Réintroduction des féculents :

Rappel : les féculents regroupent 3 sous-familles :

  •          Céréales : pain, pâtes, riz, semoule, blé, boulgour, quinoa, et farines.
  •          Légumes secs : Flageolets, lentilles, haricots secs, pois chiches / cassés…
  •          Féculents-légumes : Pommes de terre et petits pois.
  •          Fréquence : 1 portion de féculents un jour sur deux
  •          Quantités : 1 portion de féculents = 60g pesés crus pour une femme adulte et 80g pesés crus pour un homme adulte
  •          Moment de la journée : Toujours le midi, jamais le soir !
  •          Qualité : A choisir les plus complets possible et privilégier une cuisson al dente

Etape 5 : Réintroduction des fromages :

  •          Fréquence : 1 portion un jour sur deux pour commencer, puis tous les jours
  •          Quantités : 1 portion de fromage = 30g.
  •          Moment de la journée : Toujours le midi
  •          Qualité de fromage : Préférer les fromages frais et à pâte molle puisqu’ils contiennent davantage d’eau, ce sont souvent les moins caloriques…

La Phase 4 : (Code couleur : Violet)

Phase d’équilibre, tous les aliments qui ont été exclus sont maintenant réintroduits et font partie de votre quotidien, dans des quantités et fréquences bien définies. Plus longtemps vous respecterez cet équilibre, et plus longtemps vous maintiendrez votre poids.

Ceci dit, l’équilibre n’empêche pas de s’accorder quelques extras ponctuels, et ces derniers n’auront aucune influence sur votre balance dans la mesure où vous saurez vous montrer raisonnable et que les jours suivants ces extras, vous observerez votre équilibre de la façon la plus sérieuse et stricte possible de sorte à rattraper ces petits excès passés…

Enfin, n’oubliez pas qu’en cas de besoin, questions ou conseils personnalisés, notre équipe se tient à votre disposition, et vous pouvez être mis(e) en relation avec l’une de nos diététiciennes en appelant les numéros suivants : 05.59.84.01.30 (Rue Carrère, à Pau) OU 09.80.95.02.08 (Rue d’Armagnac, à Pau)

 

Commentaires

Laissez votre commentaire